Nos campagnes digitales de Noël préférées | Marvil56

Nos campagnes digitales de Noël préférées

Onglets principaux

Nos campagnes digitales de Noël préférées

Ho ho ho, les vacances d’hiver sont là ! C’est l’heure de fêter ça avec sa famille et ses amis, et de se promener entre les stands de marchés de Noël. Par contre, si la météo est capricieuse et qu’il neige dehors, rien ne vaut un bon mug de chocolat chaud et une journée à se blottir confortablement sur le canapé. Ce que les collaborateurs curieux de Marvil56 adorent faire dans ces moments, c’est de regarder ce que les marques ont fait comme campagnes digitales pour Noël. Des plus ridicules et niaises au plus brillantes à la réalisation impeccable, il y en a pour tous les goûts !

Voici le top 3 de nos préférées parmi les plus récentes pour se mettre dans le bain…

Hermès, offre-moi un rêve !

Les entreprises de luxe et de haute couture vont souvent sur la piste de l’émerveillement et des paillettes pour leurs publicités de Noël. Néanmoins, pour ce thème sur-utilisé, les innovations artistiques sont toujours les bienvenues. C’est ce que Hermès, le fameux fabricant français, a compris et appliqué cette année, avec un format rare : l’animation. Leur site web célèbre les vacances d’hiver avec une belle technique de rendu d’animation qui ressemble à du dessin au trait, dans une vidéo édulcorée et pop qui suit une voiture, se transformant en fusée puis en avion, à travers une exposition des produits Hermès. Nostalgique par sa musique, coloré et adorable par son design, la vidéo donne le ton parfait pour Noël, et est certaine d’amener un sourire sur chaque visage avec un tel appel à l’enfance.

Hermès offre-moi un rêve ! Youtube 

Voici un cadeau Prada, mais il n’est pas pour toi…

Pour les maisons de haute couture, il est donc difficile d’innover et d’amener des idées créatives quand vient Noël, afin de s’assurer que leurs campagnes online auront un impact et se distingueront parmi le millier d’autres annonceurs. Prada a fait un pari surprenant : alors qu’on s’attend à ce que la marque promeuve ses produits en les offrant à des influenceurs, des mannequins ou des célébrités, elle les leur envoie… Puis leur demande d’offrir ces produits à quelqu’un d’autre ! Les stars se sont filmées dans des vidéos où on les voit en train d’ouvrir un cadeau Prada avec un sac à l’intérieur, puis découvrir une note affirmant que ce n’est pas pour eux ; à qui offriront-ils le cadeau et pourquoi ?

Incroyablement informel et décontracté, c’est l’opposé de la direction qu’aurait habituellement pris une marque de luxe. Et à Marvil56, on adore quand aller à contre-sens s’avère efficace. Un grand oui !

Prada voici un cadeau, mais il n'est pas pour toi... Vimeo 

Venez chatter avec John Lewis. Même si ce n’est pas le bon.

Chaque année, la publicité de Noël de John Lewis est attendue comme… Eh bien, comme un enfant qui attendrait impatiemment un cadeau. Ce magasin de détail britannique fait la une chaque année aux vacances d’hiver. Leurs publicités ont souvent un gros budget, de l’excellent CGI, une histoire touchante, et de l’humour. L’année dernière, la marque a aussi fait une publicité en partenariat avec Twitter, en pensant out of the box avec une tournure très maline : utiliser une confusion existante entre le magasin de détail et une véritable personne qui s’appelle aussi John Lewis et qui habite aux États-Unis, dont le compte Twitter est constamment surchargé par des tweets de consommateurs et d’utilisateurs qui, en fait, mentionnent le mauvais @johnlewis. Cette simple utilisation d’une erreur sur Twitter aurait pu être suffisamment brillante en soi, mais ce n’est pas tout : John Lewis a créé tout un spot mettant en avant ce John Lewis américain, qui a joyeusement accepté de jouer son propre rôle. Et son quotidien consiste souvent à… Répondre à ses mentions Twitter avec humour !

John Lewis #NotARetailStore Youtube 

Une belle histoire, emplie d’auto-dérision. Voilà ce qui arrive quand on ne relit pas ses tweets…

Twitter

@johnlewis Twitter  

Aujourd’hui, si vous visitez le compte Twitter de ce John Lewis américain (pour vous abonnez à son humour décapant, peut-être), sa bio déclare : « Professeur d’informatique, père de quatre enfants, social-libéral, athée, et pas un magasin de détail. » Génial !

On espère vous avoir transmis le bonheur de l’esprit de Noël avec ses campagnes digitales très futées. Les vacances d’hiver sont une période de partage, alors quoi de mieux que les réseaux sociaux pour le faire ? Dans notre agence de marketing digital, nous sommes en train de préparer nos cadeaux de Secret Santa…